NetSuite pour le commerce de détail

Oracle NETSUITE

Dans le monde de l’après-Covid, les détaillants se retrouvent dans un territoire entièrement nouveau, confrontés à des défis jamais rencontrés auparavant et résolvant des problèmes auxquels ils n’avaient jamais pensé auparavant.

Selon diverses recherches et enquêtes menées auprès d’entrepreneurs du secteur de la vente au détail concernant les défis auxquels ils sont confrontés, il s’avère que la transparence et le contrôle de leurs opérations figurent en tête de liste.

Les détaillants sont désespérément à la recherche d’informations sur leur propre activité, et ils ont besoin d’une plateforme complète pour gérer les différents aspects et frontières afin de garantir la croissance et la rentabilité.

Si un détaillant n’est pas en mesure de comprendre la dynamique du marché et les préférences de ses clients, il est perdant.

Et Oracle NetSuite est en train de changer cela.

Comprenant les défis auxquels sont confrontés les détaillants, Oracle NetSuite a développé un module Cloud puissant, riche en informations et intelligent pour les détaillants, qui leur permet de disposer d’informations en temps réel, d’un contrôle financier, d’informations sur le marché, de modèles de comportement des consommateurs, de solutions PoS intégrées, etc.

Dans ce blog, nous allons révéler pourquoi Oracle NetSuite est une solution unique pour les propriétaires de commerces de détail.

#1 Achats transcanaux transparents

Selon Forrester Research, les acheteurs multicanaux dépensent 30 % de plus que les acheteurs monocanaux. La même étude a révélé que 68 % des Américains étaient plus enclins à acheter auprès d’une marque présente sur plusieurs canaux.

Et c’est là qu’intervient Oracle NetSuite, avec ses fonctionnalités de pointe en matière d’achats multicanaux : Une fois que vous avez déployé Oracle NetSuite, votre commerce de détail peut prendre en charge des processus tels que :

·        acheter en ligne/ramasser en magasin

·        acheter en ligne/retourner au magasin

·        commander en magasin/réaliser des achats depuis n’importe où et bien plus encore. Les possibilités sont infinies pour les détaillants car avec Oracle NetSuite, ils ont plus de contrôle et de visibilité sur le processus de vente/retour, le comportement des clients, etc.

#2 Fabuleuse expérience d’achat en magasin

Oracle NetSuite permet aux détaillants d’offrir une expérience d’achat en magasin exceptionnelle à leurs clients, en tirant parti de la puissance du Cloud et de la technologie. Les responsables des ventes peuvent désormais proposer un inventaire complet via des appareils portables, comprendre leurs clients en temps réel, vérifier leur historique d’achat et leur proposer le produit dont ils ont besoin, en temps réel.

Une fois que vous aurez déployé Oracle NetSuite pour votre entreprise, aucun client ne quittera votre magasin les mains vides, car vous pourrez lui offrir tout ce dont il a besoin, en quelques clics.

#n° 3 : de puissantes capacités de commerce électronique

Oui, le commerce électronique est en train de prendre le dessus sur le commerce de détail traditionnel, et c’est un changement de paradigme que personne ne peut arrêter. Mais au lieu de le combattre, les détaillants peuvent l’adopter, l’exploiter et l’utiliser pour la croissance de leur entreprise, avec Oracle NetSuite !

Grâce aux puissantes fonctionnalités de commerce électronique d’Oracle NetSuite, les détaillants peuvent désormais lancer leurs propres boutiques en ligne, étroitement intégrées à leurs magasins hors ligne, et offrir à leurs clients davantage d’options et de choix. Des offres et des remises distinctes peuvent désormais être mises en place pour les clients numériques, et les détaillants peuvent gérer des catalogues séparés pour les deux formes de commerce.

Avec ses fonctionnalités de prise en charge de plusieurs devises et de plusieurs langues, Oracle NetSuite est en effet la solution unique pour les détaillants en ligne et hors ligne. Contactez BLENDY, votre expert-comptable NETSUITE

Pourquoi faire appel à un cabinet comptable à Strasbourg ?
Injonction de payer : à quoi faut-il s’attendre ?