Différences entre le contrat d’apprentissage et le contrat de professionnalisation

En général, en alternance les contrats d’apprentissage et professionnalisation sont semblables, mais se différencient sur plusieurs aspects. Ce sont des contrats de travail qui lient un employeur et un salarié. Mais qu’est-ce qu’on entend par un contrat de travail ? Qu’est-ce qui différencie un contrat d’apprentissage et contrat de professionnalisation, quelles sont leurs particularités ?

Mais qu’est-ce qu’on entend par un contrat de travail d’abord ?

Quelques points communs peuvent être constatés sur le contrat d’apprentissage et contrat de professionnalisation, période, avantages. Un contrat de travail peut être défini administrativement et légalement comme une convention par laquelle un individu s’engage de sa propre volonté et par consentement à réaliser et effectuer une tâche ou un travail en contrepartie d’une rémunération. Ce contrat mentionne les attributions, le salaire, une convention ainsi que le pouvoir hiérarchique de l’employeur. En signant un contrat de travail, le salarié a consenti l’autorité de son chef hiérarchique et a accordé le travail qui lui est confié avec obligation de résultat. Mais selon le cadre juridique des conventions en alternance, des différences existent bel et bien entre un contrat d’apprentissage et professionnel.

Qu’est-ce qui différencie ces deux contrats de travail ?

Les différences se voient directement sur le mode de contrat. Le contrat d’apprentissage est limité et touche généralement toute personne majeure ainsi que les jeunes visant à obtenir un diplôme déterminé, quelle que soit sa capacité physique. Un contrat professionnel est déterminé et vise spécifiquement les adultes et les individus majeurs ayant de difficultés physiques, titulaires de minimas sociaux. En général, toute personne intéressée peut signer librement le contrat d’apprentissage et contrat de professionnalisation proposés par l’entreprise. Le contrat d’apprentissage a pour objectif une formation initiale contrairement au contrat de professionnalisation qui bénéficie de formation continue.

Leurs particularités 

Le contrat d’apprentissage et contrat de professionnalisation ont chacun leur particularité sur les points de vue techniques. Le contrat professionnel permettant de bénéficier des savoir-faire déterminés par l’opérateur de compétences ou le dirigeant entrepreneur, justifiant par l’obtention d’un Certificat de qualification professionnelle ou CQP pendant une période de 6 mois allant jusqu’à 1 an avec un salaire plus de 55% du SMIC. Mais une personne contractuelle professionnelle jouit tous les droits d’un salarié (renforcement de compétences, congé, assistance médicale). Quant au contrat d’apprentissage proprement dit, sa durée est variable, indéterminée pour le nouvel apprenti, avec une rémunération à plus de 25%, mais un contractuel en apprentissage peut bénéficier d’un renouvellement de contrat. 

Quels sont les enjeux d’une meilleure gestion des ressources humaines ?
En quoi consiste une formation gestionnaire de paie ?